Direction générale des programmes de premier cycle Guide de la directrice et du directeur de programme de premier cycle

Mobilité étudiante

Politique

En 1996, l’Université Laval s’est doté d’une Politique sur l’internationalisation de la formation qui prévoit pour ses étudiants :

[…]une formation de dimension internationale, c'est-à-dire une formation universelle leur permettant une plus grande flexibilité et une plus grande adaptabilité, voire une plus grande mobilité.

[…] Diplômés, ils auront ainsi acquis les connaissances, les habiletés et les attitudes nécessaires pour travailler, dans le cadre de leur discipline ou de leur champ d'études, dans une optique internationale; la qualité de leur formation doit être telle qu'elle les rende compétitifs avec les diplômés de toute autre université, tout en leur faisant prendre conscience des conséquences sociales de leurs actions sur le plan international.

Mobilité étudiante

La mobilité étudiante prend deux formes :

  • La mobilité entrante, ce sont les étudiants en provenance du reste du Canada et de l’étranger.
  • La mobilité sortante, ce sont les étudiants réguliers de l’Université Laval effectuant un séjour d’études à l’extérieur du Québec.

 

L’Université offre divers types de programmes de mobilité étudiante hors Québec  dont les plus courants sont :

  • Le Profil international
  • Le Stage international et interculturel
  • Les Échanges Canada
  • Les Échanges BCI (CRÉPUQ)

 

Le directeur de programme peut autoriser également un étudiant à poursuivre ses études dans un établissement ne faisant pas l’objet d’une entente interuniversitaire, dans le cadre d’une absence autorisée (RÉ, art. 237).

Avant d’autoriser un étudiant à participer à un séjour à l’étranger, le directeur de programme  doit garder à l’esprit que l’Université ne reconnaîtra pas plus de la moitié des crédits de son programme par un cumul d’équivalences et de dispenses obtenues (RÉ, art. 234).


Pour consulter les établissements partenaires, consulter le Publicateur MoveOn.

Responsabilités

Le directeur de programme, avec l’appui du comité de programme, a la responsabilité de s’assurer que son programme de baccalauréat réponde à l’orientation institutionnelle d’internationalisation de la formation de ses étudiants notamment (RÉ, art. 104c et d):

  • par le développement d’ententes avec des établissements universitaires ciblés dans le cadre du Profil international;
  • par l’inclusion dans le programme d’activités de formation permettant d’assurer l'acquisition de compétences internationales et interculturelles;
  • en incitant les étudiants à suivre des cours de langues;
  • en encourageant les étudiants à réaliser un séjour d’études et d’immersion culturelle à l’étranger;
  • en accueillant les étudiants étrangers;
  • en développant toute autre activité ou collaboration à caractère international et interculturel.


 

Dans le cadre du Profil international, le directeur de programme :

  • recherche des établissements universitaires de qualité;
  • détermine les cours à suivre dans l’établissement partenaire.



Pour tous les types de séjours à l’étranger, le directeur de programme :

  • se prononce sur l’admissibilité de l’étudiant visiteur qui souhaite venir étudier dans son programme;
  • autorise l’étudiant de son programme à effectuer un séjour d’études à l’étranger;
  • approuve le choix des activités suivies hors Québec;
  • procède à la reconnaissance de ces activités par voie d’équivalences.


Le mandat du Bureau international  consiste à assurer la conception, la mise en œuvre et la coordination de la stratégie d’internationalisation de la formation et de la coopération. Ses champs d’action sont :

  • la mobilité internationale étudiante;
  • le recrutement d'étudiants étrangers en collaboration avec le Bureau de recrutement;
  • la coopération et les partenariats internationaux;
  • les relations internationales.


 

Le Bureau international conseille et soutient :

  • les directions de programme pour tout ce qui a trait aux développements d’ententes interuniversitaires, de stages interculturels et internationaux ou tout autre forme de collaboration internationale;
  • les étudiants dans tout ce qui touche la préparation d’un séjour à l’étranger. Il offre également un soutien aux étudiants pendant leur séjour à l’étranger ainsi qu’à leur retour.

 

Un responsable en faculté est désigné pour la coordination du volet international. Il est l’agent de liaison privilégié entre la direction de programme et le Bureau international.

Le directeur général du premier cycle doit s’assurer de la conformité des protocoles d’entente signés dans le cadre du Profil international.