Direction générale des programmes de premier cycle Guide de la directrice et du directeur de programme de premier cycle

DEC-BAC et passerelles

Ressources

Andrée Plaisance
Directrice adjointe
DGPC
418 656-2131, poste 8197

François Béland
Agent de recherche et de planification
DGPC
418 656-2131, poste 14219

DEC-BAC et passerelles

Les ententes DEC-BAC et les passerelles visent à éliminer les dédoublements des connaissances entre les deux ordres d’enseignement pour un même domaine d’études ou encore un domaine connexe. Cette reconnaissance des acquis exige évidemment un examen approfondi par la direction de programme des programmes techniques et universitaires concernés.

L’Université Laval et ses partenaires collégiaux cherchent ainsi à assurer davantage de cohérence et de continuité dans la formation dispensée par les deux ordres d’enseignement.


Caractéristiques des ententes DEC-BAC 

  • Échanges structurés entre les établissements impliqués qui se traduisent par un protocole d’entente dûment signé par les deux partenaires et la création d’un comité conjoint.
  • Harmonisation des deux programmes de formation en vue d’éliminer en bonne partie le dédoublement des connaissances.
  • Reconnaissance minimale de 24 crédits et maximale de 30 crédits pour un programme de trois ans et de 36 crédits pour un programme de quatre ans, quis’applique uniquement aux collèges signataires.
  • Ajustement des préalables, le cas échéant et, dans la mesure du possible, leur inclusion dans le cheminement collégial.
    Obtention de deux diplômes dans un délai plus court que la durée normale des études (une année en moins).


Caractéristiques des passerelles et passerelles DEC-BAC

  • Reconnaissance de 3 à 30 crédits.
  • Diminution du dédoublement des connaissances déjà acquises au collégial.
  • Ajustement des préalables, le cas échéant.
  • Allègement des études universitaires et parfois même raccourcissement de leur durée.
  • Aucune entente formelle n’est requise bien que cela puisse être possible.


L’ensemble de la scolarité reconnue dans le cadre des DEC-BAC et des passerelles est consignée à deux endroits :



Responsabilités

L’initiative de toute reconnaissance de scolarité collégiale dans un programme d’études revient au directeur de programme. Il communique au besoin avec la DGPC pour obtenir toute l’information nécessaire à l’établissement d’une entente DEC-BAC ou d’une passerelle.

La DGPC est responsable des protocoles d’ententes DEC-BAC. À cet égard, elle vérifie le protocole d’entente, l’approuve et assure le suivi du document pour sa signature par l’Université et le collège.


Un guide décrit les principales étapes à suivre dans l’élaboration et la gestion de ces ententes :